Journée d’étude “Expériences urbaines des enfants et traitement institutionnel des mineurs. Repenser la question des âges dans la ville”

Une journée d’étude organisée par le groupe Traitements & Contraintes et le réseau Sciences de l’enfance / Enfants des sciences le 4 avril 2016 à Paris, MSH Paris Nord.

Voir le descriptif ci-dessous et le Programme.

« Repenser la question des âges dans la ville »

Organisation: Irène Pochetti, Camille Salgues, Alice-Sophie Sarcinelli.

Cette journée d’étude a comme objectif de croiser trois questions de sciences sociales qui sont habituellement traitées séparément : les institutions, l’âge (en particulier l’enfance) et la ville. La journée s’interroge sur la production institutionnelle de l’enfance et des catégories d’âges. La dimension urbaine nous parait importante car elle permet de mettre en contexte la réflexion sur le travail des intuitions qui s’occupent d’enfance et ses possibles variations dans des contextes et des tissus sociaux différents.

La ville a été choisie comme lieu privilégié pour faire rencontrer ces problématiques issues de mondes scientifiques différents, mais qui peuvent se croiser dans des ethnographies urbaines. En particulier, comment peut-on re-décrire l’expérience urbaine des enfants et la géographie des âges, à partir d’un intérêt renouvelé pour la place accordée aux différentes catégories d’âge dans le maillage des institutions urbaines ? Quelle expérience se dessine, si l’on élargit le périmètre de l’espace urbain au-delà des “lieux communs” (rues, parcs…), pour y intégrer le fonctionnement spécifique des institutions et la démultiplication des espaces différenciés qu’elles engendrent ? En quoi la diversité des institutions et des espaces urbains apporte-t-elle un éclairage nouveau sur la production d’une enfance socialement diverse ?



Citer ce billet
Arthur Vuattoux (2016, 15 mars). Journée d’étude “Expériences urbaines des enfants et traitement institutionnel des mineurs. Repenser la question des âges dans la ville” Sociologie de la jeunesse. Consulté le 24 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/qkh9

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.